Dakota chez BMW

GipsVision accueille et soutient les étudiants
2/10/2020
GipsVision vous adresse ses meilleurs vœux
19/1/2021

Le système Dakota, qui a vu ses débuts en 2012 sur une ligne de production de mousse pour sièges automobiles en France, puis en Europe et en Amérique, continue d’être adapté à toute sorte de lignes.
Les premiers systèmes ont été développés pour des lignes standards sur lesquelles l'espace disponible et le temps d’inspection étaient suffisants pour utiliser des solutions que nous pourrions qualifier de classiques.
Petit à petit Dakota a su s'adapter à des lignes de production où l'espace était insuffisant pour une cabine standard : Une solution à base de modules déportés a vu le jour. L'application logicielle a dû et su répondre à des exigences de temps de cycle réduit avec un temps de traitement optimisé.

Cette année le système a encore dépassé ses limites avec une installation dans l’usine BMW à Munich.
La mise en place de ce nouveau système a nécessité un grand nombre d’adaptations. En effet, les modules d'acquisition déportés ont été installés au plus près du robot l'injection, dans une configuration inédite qui suit la cinématique particulière des deux parties du moules.
Le temps de traitement a encore été réduit, tout cela en conservant les performances précédentes, voire en les améliorant par de nouvelles fonctionnalités. Ce système est actuellement en fonctionnement, et continue d’évoluer depuis sa mise en service, cet été.